L’entretien d’une planche à découper en bois

Comment garder une planche à découper en bois pour la vie ?

Une planche de bois est une amie pour la vie. Mais comme toute relation, il faut l’entretenir. Je vous rassure, ce n’est pas très contraignant.

 SOMMAIRE : 

L’entretien complet de la planche à découper en bois

Les entretiens intermédiaires de la planche à découper

  • Nettoyage journalier

  • Huiler sa planche à découper

Pourquoi entretenir une planche à découper ? 

Une planche à découper en bois est-elle compatible avec le lave-vaisselle ?

1. L’entretien complet de la planche à découper en bois

Cet entretien comporte plusieurs étapes mais ne doit être réalisé que tous les 2 à 4 mois.

Pour le réaliser vous aurez besoin de plusieurs choses : un citron ou du vinaigre, du sel marin, un évier et un torchon. 

Le citron est nécessaire pour désinfecter la planche en bois et la renforcer grâce à ses propriétés d’antioxydant et d’antiseptique.

Le sel marin lui va pouvoir aspirer l’eau et les dépôts grâce à ses propriétés absorbantes et la capillarité. Le sel assainit donc la planche. L’entretien comporte 6 étapes :

  • Répandez le citron ou le vinaigre sur la planche à découper.

  • Ajoutez le sel marin par-dessus

  • A l’aide d’un torchon, frottez la planche

  • Laissez agir 15 minutes

  • Rincez la planche à découper en bois à l’eau claire

  • Essuyez avec un torchon propre ou un essuie-tout (réutilisable).

2. Les entretiens intermédiaires de la planche à découper


Nettoyage journalier

Après chaque utilisation, il est évidemment normal de nettoyer la planche à découper. Il est impératif de le faire à l’aide de liquide vaisselle après une découpe de viande ou de poisson qui sont plus chargés en bactéries.

Cependant, un simple rinçage à l’eau claire est suffisant pour une découpe de légumes ou de fruits juteux. 

Après ce nettoyage, ne pas oublier de sécher la planche. Le bois est un matériau qui travaille, c’est un matériau vivant. Il risque de gondoler s’il n’est pas correctement séché et cela rendrait la planche rapidement inutilisable. 

Une seule chose primordiale à retenir ici est : TOUJOURS SECHER SA PLANCHE après le nettoyage et la POSER A LA VERTICALE pour éviter la rétention ou l’infiltration d’eau ainsi que la moisissure.

Planche à découper en bois avec agrumes coupés en deux

Huiler sa planche à découper

Cette étape peut être réalisée assez régulièrement, en fait à chaque fois que vous sentez que votre planche en a besoin.  

C’est assez simple à détecter : une planche « qui a soif » sera plus claire et plus facilement entaillée par la lame des couteaux. 

Cela parait logique de devoir huiler une planche à découper mais je me demande combien d’entre vous le font réellement suffisamment ;).

Cette étape se réalise après tous types d’entretiens. Le plus simple est d’utiliser une huile inodore et sans goût pour éviter de donner du goût ou une odeur aux aliments que l’on découpera dessus. 

Les huiles conseillées sont les huiles de pépins de raisin ou l’huile d’amande (à proscrire si vous êtes allergique aux fruits à coques).

N’utilisez cependant jamais d’huile d’olive sur vos planches à découper car cela la rend grasse, collante et sale. 

Un seul mot d’ordre : huilez jusqu’à ce que la planche ne puisse plus absorber. Cela permet de créer une couche de protection en fermant le bois.

verser de l'huile sur une planche à découper en bois

3. Pourquoi entretenir sa planche à découper en bois ? 

Le but d’utiliser une planche à découper est de pouvoir la garder des années, surtout si on en achète une belle. De plus, si c’est une jolie planche en olivier on aura encore moins envie qu’elle s’abime et de devoir s’en séparer rapidement. 

Le but de l’achat d’une planche à découper en bois est aussi d’éviter d’en acheter une en plastique, moins durable et moins hygiénique.

Pour plus d’informations à se propos n’hésitez pas à lire le blog « Quel matériau choisir pour ma planche à découper ? ».

Maintenant, d’un point de vue plus théorique, le bois est un matériau vivant : il travaille, peut se fendre et se gondoler sous l’effet des changements fréquents d’humidité ou de température. 

Ces fentes peuvent également abriter des bactéries, ce qu’il faut éviter à tout prix. Tous les types de planches se rayent avec le passage du couteau.

Avec une planche en plastique, les bactéries restent plus facilement logées dans les entailles (qui se referment après le passage de la lame) alors que les planches en bois restent ouvertes, permettant d’éliminer toutes les bactéries lors du nettoyage.  

De plus, le bois contient du tanin, qui est un antibactérien naturel.

L’entretien d’une planche est important pour l’environnement, l’hygiène et la durée dans le temps.

4. Une planche à découper en bois est-elle compatible avec le lave-vaisselle ? 

Le lave-vaisselle est une très belle invention qui nous simplifie énormément la vie.

Malheureusement, c’est un système qui utilise une eau à haute température qui va venir agresser la planche à découper et ensuite la sécher rapidement.  

Ce système est néfaste pour la longévité de votre planche à découper en bois. Si vous le faites, elle va avoir rapidement tendance à se fendre et à se gondoler, toujours pour les mêmes raisons. 

NON, une jolie planche à découper en bois n’est pas compatible avec le lave-vaisselle si vous souhaitez la garder longtemps.

Pour terminer …

Finalement c’est simple de prendre soin de votre planche à découper en bois et vous pourrez la garder pendant de longues années. 

A bientôt,

Loulou le Kangourou

Notre sélection pour vous

Pourquoi bien choisir sa planche à découper ?
3 raisons pour lesquelles vous devez bien choisir votre planche à découper