Le bicarbonate - la poudre multi-usages pour tout faire

Indispensable dans la maison, le bicarbonate de soude est vraiment le produit à tout faire

Tout le monde connait le bicarbonate de soude. Cette poudre blanche très bon marché est connue depuis plus d’un siècle. Ce produit peut vraiment être considéré comme un produit miracle tant il sert à une multitude de choses.

Sommaire :

  1. Pourquoi parler du bicarbonate?

  2. Qu'est-ce que le bicarbonate?

  3. Les 12 usages du bicarbonate pour se simplifier la vie, et faire des économies...

  4. L'impact du bicarbonate sur l'environnement

1. Pourquoi parler du bicarbonate de soude?

Il a encore, à tort, une image de « produit de grand-mère » car il faisait partie des produits de base de nos parents et grands-parents. Ses qualités n’ont pas changé mais le marketing de la grande distribution est passé par là en vantant les mérites de produits spécialisés très coûteux qui souvent égalent à peine les qualités du bicarbonate de soude.

De plus, le bicarbonate de soude est totalement sans danger ni impact sur l’environnement. On ne peut évidemment pas en dire autant de la plupart des produits d’entretien promus à grands coups de publicité. Donc, produit de grand-mère mais terriblement actuel ! Il regagne en popularité bien légitime ces dernières années mais est encore trop peu connu. 

Le bicarbonate est une alternative de qualité pour assurer une consommation plus durable. Ne nous en privons pas. 

2. Qu'est-ce que le bicarbonate?

Le bicarbonate est un produit chimique de formule assez simple : NaHCO3. Il est aujourd’hui produit de manière industrielle un peu partout dans le monde. Près de chez nous, les grands sites de production se trouvent en France, en Angleterre voire en Turquie. En fonction des soins apportés lors du processus de fabrication, on trouve du bicarbonate « alimentaire », qui peut donc être consommé dans les aliments, ou du bicarbonate « technique » réservé aux tâches ménagères. Il s’agit fondamentalement du même produit. En fonction des usages, vous pourrez choisir dans certaines marques la granularité de la poudre : plus fine pour un usage alimentaire ou cosmétique, plus grossière pour les tâches d’entretien ou de jardinage par exemple.

Bicarbonate dans une assiette en bois

Le bicarbonate n’existe pas sous cette forme pure dans la nature. Il est fabriqué industriellement à partir de produits naturels qui sont le calcaire (carbonate de calcium, ou craie), de formule CaCO3 et du sel gemme (le sel de cuisine), de formule NaCl. Il est ensuite combiné avec du CO2 et de l’eau pour produire le bicarbonate de sodium.

Le bicarbonate a une longue série de propriétés très intéressantes:

  • Légèrement abrasif : sous forme de poudre, il permet de délicatement récurer les surfaces sans les rayer, comme les dents, l’inox et la faïence ou le verre plat.

  • Soluble dans l’eau : pratique pour une multitude d’applications ménagères.

  • Neutralise les odeurs : en ramenant le pH du milieu dans lequel il se trouve, il empêche le dégagement de mauvaises odeurs ; sa structure poreuse absorbe les molécules responsables des odeurs.

  • Bactériostatique et fongistatique : il ne tue pas les bactéries ou les champignons microscopiques, mais il bloque leur développement.

  • Fonction chimique de “tampon” : il réduit l’acidité des solutions dans lesquelles il se dissout et aide à préserver un taux d’acidité (le pH) constant.

  • Détergent : le bicarbonate renforce l’action des produits de nettoyage comme le produit lessive, le savon noir, le produit vaisselle en aidant à ramollir et dissoudre les graisses.

  • Agent levant : on le retrouve dans beaucoup de poudres à lever.

3. Les 12 usages du bicarbonate pour se simplifier la vie et faire des économies...

Les applications du bicarbonate qui en découlent sont très nombreuses. Voici les applications les plus simples et efficaces. Celles-ci feront l’objet de descriptions plus détaillées dans nos autres blogs.

Le bicarbonate est efficace et économique dans les cas suivants :

  • Le nettoyage de la vaisselle. Il aide à dissoudre les graisses quand il se dissout (dans l’eau) et ramollit les matières organiques (traces de brûlure par exemple). Dans le lave-vaisselle, il neutralise le calcaire naturellement présent dans l’eau, ce qui accroit l’efficacité du produit de nettoyage. Son pouvoir légèrement abrasif (à l’état de poudre) aide à récurer casseroles et plats sans rayer. Ne pas utiliser sur l’aluminium.

  • La lessive. Il renforce l’effet de la poudre à lessiver en neutralisant le calcaire, et aide à dissoudre les graisses. En produit de rinçage (avec l’adoucissant), il neutralise les odeurs persistantes.

  • Le nettoyage des surfaces. Le bicarbonate récure sans rayer. Pour un four bien sale, mouiller les parois avec une solution fortement concentrée en bicarbonate de soude et laisser agir une nuit. Frotter ensuite avec une loque mouillée.

  • Le nettoyage des sanitaires. Le bicarbonate aide à dissoudre le tartre (calcaire) et récure sans rayer, à l’aide d’une loque ou d’une éponge. Si vous devez enlever des moisissures, utiliser une éponge ou une vieille brosse à dents. Ne pas rincer, car le bicarbonate empêche le développement des moisissures.

  • La vitre de l’insert (feu ouvert) : du bicarbonate en poudre sur une éponge humide rendra à votre vitre toute sa transparence.

  • Désodoriser les vêtements. Saupoudré sur les vêtements odorants, il capture les odeurs et assainit sans endommager le textile (ne pas utiliser sur la laine ou la soie). Idéal pour enlever les odeurs de cigarette (il y en a encore ?) et de transpiration d’une veste par exemple. Et pour l’aspirateur dont le sac est parfois très malodorant, aspirez un peu de bicarbonate et le tour est joué !

  • Limiter les odeurs corporelles. Le bicarbonate est un ingrédient courant des déodorants (voir ci-dessous).

  • Désodoriser un frigo. Les mauvaises odeurs sont parfois persistantes. Une coupelle d’eau et de bicarbonate disposée sur la planche supérieure, à proximité d’un éventuel ventilateur, rendra de bons services pendant 3 mois. Bien sûr, cela ne dispense pas de nettoyer régulièrement les parois.

  • Enlever les odeurs dans les pièces renfermées, comme une chambre. La coupelle est utile ici aussi. Cela ne remplace bien sûr pas une bonne aération régulière, mais cela permet d’éliminer les odeurs persistantes.

  • Et les matelas et oreillers alors ? Mais oui ! Saupoudrer du bicarbonate en poudre, répartir avec une brosse ou la main. Laisser agir 4 à 8 heures avant d’aspirer. Cela désodorise et est actif contre les bactéries et les acariens.

  • Pour les produits DIY : le bicarbonate est un composant très courant dans les préparations “écologiques” et à faire soi-même. On en trouve dans les déodorants même les plus chers et sophistiqués. En effet, son innocuité, sa capacité à absorber les odeurs et empêcher le développement des bactéries en font un ingrédient de choix. On en trouve dans les produits lessiviels, dans les produits de vaisselle, dans certains shampoings.

  • Et enfin, en cuisine bien sûr ! En effet, à partir de 60°, le bicarbonate se décompose et libère du CO2. Celui-ci allège les préparations comme les pâtes et les gâteaux. Le bicarbonate attendrit les aliments comme les viandes, réduit l'acidité de certains légumes (tomates) et fruits, préserve les couleurs lors des cuissons, et la liste est encore longue.

A l’évidence, le bicarbonate est vraiment un produit miracle. Et il peut remplacer beaucoup de produits coûteux de notre cuisine, de notre buanderie, de notre salle de bain et même dans notre garage.

Nous avons identifié plus de cent applications simples, économiques, efficaces et surtout écologiques du bicarbonate de soude. Nous avons donc encore beaucoup de choses à partager.

Eponge à récurer avec bicarbonate
 

4. L'impact du bicarbonate sur l'environnement

Et l’impact sur l’environnement ?

Le bicarbonate n’a aucun impact sur l’environnement. Quel autre produit d’entretien peut en dire autant? 

Le bicarbonate est produit en Europe à partir de produits naturels d’extraction : le calcaire et le sel gemme (notre sel de table). Ces produits sont ensuite combinés à du CO2 dans le processus de fabrication industrielle.

Dans la nature le bicarbonate se crée naturellement lorsque le CO2 de l’atmosphère entre en contact avec l’eau de mer. Il est alors consommé par la faune océanique qui s’en sert pour fabriquer carapaces et squelettes externes (crustacés, coraux).

Rendu à la nature, le bicarbonate se décompose naturellement en ses ions en solution, universellement présents dans presque tous les écosystèmes et être vivants. Il n’est pas toxique évidemment. Le CO2 libéré dans certains processus chimiques est celui qui a été absorbé lors de sa fabrication.

5. En conclusion

En conclusion, le bicarbonate doit être fabriqué de manière industrielle et nécessite l’extraction de ressources naturelles. Mais sa fabrication à partir de ressources locales, sa biodégradabilité totale, son innocuité et son incidence nulle sur l’environnement en font une alternative hautement recommandable à bon nombre de produits bien chers, suremballés, largement toxiques et vendus à grand renfort de marketing..

A chacun de faire ses choix. Lisez nos autres articles pour des conseils supplémentaires.

 

Notre sélection pour vous

Le savon noir: on s'en sert à toutes les sauces !
Un produit simple et durable qui rend mille services