Tout savoir sur les culottes de règles ou culottes menstruelles

La lingerie qui fait délire et qui en plus d'être sexy, protège contre les fuites.

Les culottes menstruelles, beaucoup de femmes sont tentées mais n’ont pas encore sauté le pas. Le confort ne devrait pas être tabou, il est temps de donner une réponse à toutes les questions que nous nous posons. 

 La question la plus classique : qu'est-ce que c'est ?

Cette culotte révolutionnaire qui peut aussi bien être en coton bio qu’en synthétique, avec élastique ou invisible, taille haute ou taille basse, en dentelle ou toute simple, offre une protection féminine pendant les règles. Composée de 3 couches absorbantes positionnées aux endroits stratégiques, elles permettent d’oublier cette sensation de « mouillé » présente avec les protections hygiéniques classiques. Pour les garçons, c’est comme quand vous marchez avec votre jeans trempé par la pluie, ou encore comme quand vous marchez sur la plage trop près du bord de l’eau et que la mer a trempé vos chaussures…

Cependant ces 3 couches ne donnent pas une épaisseur trop conséquente : pour un maximum de 3 mm d’épaisseur, on se sent libre de tout mouvement sans une sensation de lange entre les jambes. Et c’est du vécu avec les protections jetables. Cela vous parle déjà ? Attendez de lire la suite…

Tout savoir sur leur composition

Avant de parler de la partie absorbante et de ses 3 couches, parlons de la matière principale de la culotte. Elle peut être faite de coton bio ou non, Lycra ou bambou. 


Le coton est un tissu très bien connu dans le monde entier, c’est même le tissu le plus utilisé de nos jours. Cependant il n’a pas que des bons côtés : le coton conventionnel a la production la plus polluante de la planète car il est très gourmand en eau et en pesticides. Cependant, le coton biologique lui ne contient aucun OGM, pesticides et sa consommation en eau est réduite de moitié. Il est donc mieux d’acheter des vêtements en coton biologique, et c’est aussi mieux pour les conditions de travail des petits producteurs. 

Le Lycra est un tissu tricoté extensible à base de fibre d’élasthanne (aussi appelée Lycra d’ailleurs) ou polyuréthane qui, à l’origine permettait de remplacer le caoutchouc naturel afin d’être plus résistant. Il a de nombreuses propriétés dont l’absorption d’humidité et la résistance aux bactéries.
 

Les tissus à base de bambou sont également intéressants car ils régularisent l’humidité et sont très soyeux. Un très gros avantage du bambou est qu’il pousse comme une mauvaise herbe dans son pays d’origine et ne demande pas beaucoup d’eau, au contraire du plant de coton. C’est une économie non négligeable.

Ensuite, la partie absorbante est un peu plus complexe car elle est composée de divers tissus imperméables, absorbants et /ou respirants permettant de retenir le sang et les odeurs pour profiter de la journée tranquillement. Cette partie absorbante est composée de polyamide, d’élasthanne, de polyester ou encore hydrophilamide, mais aucun produit nocif ou irritant pour la peau. 

Mais pourquoi changer ses habitudes ?

Ces derniers temps, on parle beaucoup des effets négatifs des produits chimiques contenus dans les protections comme les tampons ou bien les serviettes jetables utilisées quotidiennement par les femmes partout dans le monde. Certaines d’entre nous y sont allergiques et cela rend cette période du mois difficile à traverser et handicapante. Les culottes menstruelles de qualité sont totalement naturelles, et certaines sont même certifiées Oeko-Tex, une certification à l'échelle mondiale sur tous les matériaux utilisés ainsi que les accessoires. Il existe bien sûr également des serviettes hygiéniques et des tampons également en tissu. Mais c’est un autre sujet, nous y reviendrons dans un de mes prochains posts … 

Ces culottes permettent aussi de limiter les risques de chocs toxiques qui font si peur aux femmes. Elles évitent la stagnation du sang à l’intérieur du corps, diminuant les chances de développement d’une bactérie, le fameux staphylocoque doré responsable de ces chocs ; même s’ils sont rares, le risque est là. 

Un autre avantage est évidemment qu’elles sont lavables et donc réutilisables et durables. Cela permet d’éviter le stress de début de période qu’on a déjà toutes eu… « Oh non, ma boite de serviettes ou tampons est vide !! Que faire ? ». Il suffit juste de vous diriger vers votre tiroir et de choisir votre plus jolie culotte avec dentelle ou bien d’un rouge framboise, pour vous sentir bien pendant cette période désagréable mais aussi vous sentir belle. 

Il parait que pour faire réfléchir, il faut choquer. Saviez-vous que dans la vie d’une femme, en moyenne, on jette 11 000 protections hygiéniques ? Personnellement, ça me donne envie de changer. 

Et ne vous inquiétez pas, si vous avez un flux abondant ou avez du mal à faire confiance aux nouvelles protections, n’hésitez pas à compléter cela avec une autre protection comme la coupe menstruelle. Toujours dans un sens zéro déchet bien sûr. De plus, les différentes marques précisent quel type de flux fonctionne avec quel type de culotte, vous permettant de vous y retrouver. Nous sommes toutes débutantes un jour dans ce domaine, il est important de pouvoir être guidée. 

Malheureusement les culottes de règles ne sont pas compatibles avec les sports nautiques ou bien les vacances dans la piscine ou à la mer. Mais j’ai une bonne nouvelle pour vous, il existe des maillots de bain menstruels. C’est plutôt pour les flux légers ou encore à compléter avec une coupe menstruelle ou autre protection mais ils permettent de profiter de la piscine ou de la mer sans perturber votre cycle. C’est encore en développement mais la piste est à creuser pour les intéressées.

On parle beaucoup des culottes pour les menstruations, mais ça convient aussi pour les fuites urinaires. Dans ce cas, vous n'achetez que des culottes de règles et pas cinquante paquets de serviettes différentes, nuit, jour, protège-slip, protection pour string, etc… Comme quoi, elles sont vraiment multitâches et tout le monde y trouve son bonheur !

Quelles sont les « règles » à respecter ou les inconvénients ? 

Comme pour tout, ce n’est pas parce qu’on crée un produit pour femme que son utilisation est innée chez tout le monde. Mais il n’y a pas beaucoup de contraintes, heureusement ! 

La culotte peut avoir une absorption de 12h mais cela dépend bien évidemment de votre flux menstruel et de votre confort, qui passe avant tout. Le plus simple est de la garder toute la journée et de changer le soir avant d’aller dormir ou au moment de la douche.

Lorsque vous avez une culotte usagée, l’étape du lavage est importante. Veillez à bien la rincer à l’eau froide, pour éviter de cuire le sang et avoir plus de mal à la récupérer par après. Un autre conseil est que vous devez utiliser de la lessive qui ne contient pas de glycérine car celle-ci remplit l’espace absorbant de la culotte et donc la capacité de retenue de votre culotte diminuera avec le temps, et vous devrez la changer plus rapidement. Mais ne vous inquiétez pas, ce n’est pas difficile à trouver. 

Ce qui pourrait être plus embêtant avec ce mécanisme c’est que si vous souhaitez changer pendant la journée il faut se déshabiller complètement ou bien opter pour les culottes avec boutons à pression sur les côtés, ou tirettes. Oui ça existe, fantastique n’est-ce pas ? 

Il est vrai que les culottes menstruelles demandent d’investir un certain prix, mais comme toute procédure zéro déchet, l’effet sur le portefeuille se voit sur le long terme. Une bonne culotte de règles coûte environ 30 euros, celle-ci sera amortie en 7 à 8 périodes de règles en comparaison à une boite de tampons qui coute environ 4 euros. Comme il en faut plus ou moins 4 pour faire une bonne tournante pendant votre cycle, vous commencerez à gagner après un peu plus de 2 ans. Sachant qu’on peut les garder aussi longtemps qu’elles absorbent (3 à 5 ans en fonction de l’entretien), l’économie est substantielle. En résumé, au lieu de dépenser chaque mois votre argent dans des boites de tampons ou de serviettes jetables, vous ne dépenserez qu’une seule fois une certaine somme pour de jolies "copines" qui vous accompagneront pendant plusieurs années, si vous les chouchoutez bien. 

Un dernier élément important, le « drop shipping ». C’est un mot à double sens de nos jours. D’un côté, il y a le système tripartite où le consommateur commande chez un revendeur d’une marque, qui passe commande chez le grossiste de base et c’est ce grossiste qui s’occupe de la livraison du colis. Le plus connu est sur un site en ligne bien connu qui commence par Ama et se termine par zone. Excepté la multiplication des emballages des produits que vous recevez, ce genre de drop shipping n’est pas négatif. Mais dans cet article, je veux surtout parler de la prolifération de marques médiocres et agressives sur internet, qui vous livrent en direct des produits qui viennent de loin et de très mauvaise qualité. C’est un inconvénient dans notre société aujourd’hui, comme ces culottes ne sont pas encore bien connues, les marques fiables ne sont pas encore suffisamment populaires pour pouvoir se différencier des publicités mensongères. Il faut faire attention et bien se renseigner sur les différentes marques existantes. Il existe des groupes sur Facebook ayant énormément d’informations sur le sujet. N’hésitez pas à vous y rendre pour vous renseigner. La solidarité féminine est primordiale par les temps qui courent.

Pour finir en beauté …

Odoo - Echantillon n°1 pour trois colonnes

La culotte menstruelle est donc une agréable alternative aux solutions jetables et polluantes. Elles ont de nombreux avantages et quelques inconvénients, comme beaucoup d'alternatives écologiques. Elles permettent de faire un petit pas pour la femme, et un grand pas pour la planète. C’est aussi important aujourd’hui que votre confort au quotidien, surtout pendant vos règles.

J’espère que ce nouvel article vous a plu et qu’il a pu vous éclairer sur les bienfaits et les inconvénients de la culotte menstruelle, son but étant de vous aider à sauter le pas. Des alternatives meilleures pour vous et pour la planète existent toujours. 

A bientôt, pour de nouvelles aventures zéro déchet …

Loulou le kangourou

Je vous dis tout sur tout.

Culottes menstruelles

Notre sélection pour vous

Le change de mon bébé en couche jetable ou lavable? A vous de décider...
KissPlanet compare