Comment transformer une eau imbuvable en eau potable?

Les différentes techniques mécaniques et chimiques efficaces de filtration

SOMMAIRE

  1. Les systèmes de clarification

  2. L'ébullition de l'eau

  3. La filtration

  4. Les désinfectants chimiques

  5. Les ultraviolets

1. Les systèmes de clarification

Il existe des alternatives écologiques qui n’utilisent pas de plastique et pas de produit chimique pour clarifier l’eau.

Le charbon actif “pur” ou, autrement dit, sans couverture, comme par exemple le charbon actif est notamment vendu par la marque Woody

Ces charbons, après un petit passage sous l’eau pour enlever les résidus noirs, doivent simplement être placés dans une bouteille d’eau, une cruche, une gourde, et ils filtrent l’eau en quelques heures et enlèvent :

  • Le chlore

  • Le chloroforme

  • Les produits chimiques agricoles

  • Les substances organiques

  • Les sédiments

  • Le magnésium

Carafe en verre avec charbon actif binchotan
Gourde filtrante Brita

Mais il y a d’autres systèmes plus performants que le charbon actif “à emporter” lors d'un voyage, pour traiter les eaux chimiquement polluées ou les eaux trop salées. 

Parmi les méthodes par clarification il y a, entre autres, la sédimentation, tout simplement. Cette méthode consiste à verser de l'eau trouble dans une carafe et attendre que les particules descendent au fond du récipient avant de boire le dessus. Elle permet seulement d’enlever le gros des particules qui se trouvent en suspension dans l’eau mais ce n'est qu'une étape grossière de filtration de l'eau avant d'utiliser un autre processus d'assainissement de l'eau.

Avec ces techniques de clarification, l’eau n’est pas pour autant potable, car elles n’enlèvent pas les virus, les bactéries et les protozoaires qui sont présents dans l’eau. 


2. L'ébullition de l'eau

Une technique de purification très répandue est l’ébullition. Cette méthode consiste à faire bouillir l'eau à 100° pendant 1 minute. Elle peut être combinée avec la sédimentation car elle n’enlève évidemment pas les particules en suspension. 

Toutefois, il faut souligner que si cette technique tue la majorité des pathogènes présents dans l’eau, elle ne retire pas les contaminants chimiques. 

eau versée avec sachet de thé

3. La filtration de l'eau

Nous nous dirigeons vers différents systèmes plus performants encore. La filtration peut se faire par :
- des filtres à gravité, ils peuvent stocker et purifier une grande quantité d'eau comme la fontaine Coolmart, son récipient en verre transparent en fait l'une des plus vendue au monde
- des filtres à pompe ou filtre à eau de poche, très pratique en camping ou randonnée (ex: le filtre Katadyn
- des carafes filtrantes pour la maison, elles peuvent filtrer entre 2 et 3 litres de d'eau et se rangent facilement dans le réfrigérateur
- des pailles filtrantes, idéale en randonnée et facile à trouver dans les magasins spécialisés en matériel de camping
- des gourdes filtrantes comme la gourde BRITA, l'une de nos préférée.

Pour en savoir plus sur ces techniques n’hésitez pas à consulter le blog “technique de filtration de l’eau en randonnée.

Mais attention, ces systèmes de filtration doivent être bichonnés : il est important de prendre soin des filtres utilisés pour éviter le développement de contaminants, car autrement ça n’aurait strictement plus de sens de les utiliser. 

Il faut aussi de temps en temps les changer. Et pour savoir quand le moment optimal est arrivé pour remplacer le filtre, on peut se référer au débit d’aspiration : autrement dit, quand on ne sait plus avaler d’eau, cela signifie que le filtre est bouché.

4. Les désinfectants chimiques

Ils existent sous forme de pastilles, de poudres et de gouttes. Cependant, ne pensez surtout pas que tous les pathogènes sont éliminés par ces systèmes chimiques, car malheureusement certains sont assez coriaces pour y résister, comme la Giardia. 

On peut aussi utiliser un peu de chlore ou d’iode, mais avec modération, car à long terme ces produits présentent une certaine toxicité qu'il vaut mieux éviter.

pastilles effervescentes dans l'eau

La température peut aussi influencer l’efficacité des désinfectants chimiques : ainsi, une eau froide diminuera leur efficacité. 

Mais à nouveau, les désinfectants chimiques ne suffisent pas pour éliminer tous les micro-organismes par contre ils sont faciles à emporter car ils prennent peu de place et sont légers.


5. Les ultraviolets

Le fonctionnement des ultraviolets est très performant et tue 99,9% des pathogènes, y compris la Giardia 😉. 

De plus la désinfection ne dure pas longtemps du tout, en comparaison aux autres méthodes qui demandent 1 à plusieurs heures pour purifier l’eau. Avec les ultraviolets, en seulement quelques secondes, l’eau est potable. Ci-contre, il s'agit du SteriPen ultra.

Toutefois, ces systèmes ultraviolets ne retirent pas les particules en suspension et sont donc à combiner avec les systèmes de filtration ou de sédimentation. 

Si vous voulez plus de détails, n’hésitez pas à consulter cet article de blog qui est très complet https://un-tour-dans-le-sac.fr/purifier-leau-en-voyage/#Les_methodes_comment_rendre_leau_potable

Stylet UV dans l'eau
Dessin kangourou écoresponsable

Loulou le Kangourou

Je vous dis tout sur tout.

dans L'EAU

Notre sélection pour vous

Pourquoi utiliser des perles en céramique pour purifier l’eau du robinet?
Les perles en céramique, qu'est-ce que c'est?