Marque | KissPlanet

0
('fr_BE', website(1,), 'pp', None, 'ssad', {'lang': 'fr_BE', 'tz': 'America/New_York', 'website_id': 1, 'edit_translations': False}, 'oooo', {})
Your Cart

Your Shopping Cart is empty

PAPIER D'ARMENIE

Depuis plus de 130 ans, le Papier d'Arménie parfume les maisons. A cette époque, Auguste Ponsot, chimiste de profession, revient d'un voyage en Arménie. Il a pu observer que la population a pour habitude de brûler du benjoin pour désinfecter l'atmosphère et parfumer les maisons. Il s'agit d'une résine, issue d'un arbre, le styrax, qui peuple les forêts d'Extrême-Orient, contient environ 25% d'acide benzoïque aux propriétés antiseptiques. Sous forme de baume, la précieuse sève dispose également d'effets cicatrisants et expectorants connus depuis l'antiquité (traitement de l'asthme, la toux et les enrouements).

De retour en France, Auguste Ponsot fait part de sa découverte à son associé, le pharmacien Henri Rivier. Celui-ci imagine une solution qui permettrait à l'odeur trop éphémère de la résine en combustion de perdurer quelque temps dans l'atmosphère et trouve un support, le papier : c'est ainsi qu'est né le Papier d'Arménie.

La société Papier d'Arménie a depuis longtemps échu à la seule famille Rivier, Auguste Ponsot ayant revendu ses parts de l'activité à son associé dès 1890. Elle est encore aujourd'hui dirigée par l'arrière-petite-fille d'Henri Rivier, Mireille Schvartz. C'est sous son impulsion que la gamme Papier d'Arménie s'est étoffée.